Copyright 2007-2012
Built with Indexhibit

Tutoriel pour un bon usage du temps

2014

En collaboration avec Simon Fravega.

Journée de performance Je fais ce que je fais, ENSA Bourges, France.

Sur une invitation de Flora Hommand.

---

Il est important de savoir faire une pause, comme de savoir faire une sieste. Après l’enfance et avant la retraite, il semble que l’on s’autorise beaucoup trop rarement le temps de ces dernières. C’est pourtant lors de la pause, ou de la sieste, dans ce moment d’arrêt, de mise au repos, de suspension temporaire du cours des choses, bref, ce moment de pure présence au temps présent, qu’il est possible d’évaluer au plus juste l’étendue du travail accompli, ainsi que de celui qu’il reste à réaliser. Ainsi, à la manière dont une fonction concave est l’inverse d’une fonction convexe, et que l’on ne peut jamais envisager le plein, le volume, sans d’abord appréhender le creux, c’est dans le temps de non-faire que constituent la pause ou la sieste, que l’on en fait finalement le plus.

---

Crédits vidéographiques : David Legrand